Le problème quand on veut se consacrer à la gestion de son budget, c’est qu’on ne sait jamais par où commencer.

Je peux comprendre que l’exercice peut en rebuter plus d’un. 

Du coup, difficile de s’y mettre ! Alors, on reporte à une date ultérieure. En attendant, les mouvements s’accumulent sur le compte bancaire, et les échéances arrivent.

Mais tôt ou tard il faut s’y bien coller. On prend son courage à deux mains et, par manque de temps, on bâcle le travail.

S’il vous arrive d’être dans cette situation, si la gestion de votre argent est une corvée, c’est normal d’être inquiet quand arrive la fin du mois. Vous savez que votre suivi est approximatif.

Alors vous croisez les doigts, en espérant que tout va bien se passer, sans casse. 

Pourtant, il est important de tenir son budget sérieusement et voici 5 raisons qui devraient vous inciter à vous y mettre pour de bon :

  • Ne pas se retrouver à découvert
  • Pouvoir payer vos factures
  • Passer de bonnes nuits
  • Pouvoir épargner
  • Maitriser votre budget

Vous vous demandez sans doute comment faire, car vous n’avez pas fait d’études de comptabilité, ou de mathématiques.

Pourtant, dans cet article je vais vous donner un plan qui vous permettra d’avoir une excellente gestion de vos finances, sans être Einstein.

Il a fonctionné pour moi, et fonctionne encore aujourd’hui.

En 13 étapes, avec du bon sens et un peu d’huile de coude, vous verrez qu’il fonctionnera aussi pour vous. Car je ne vais pas vous mentir, vous devrez y consacrer du temps, surtout au début.

À l’avenir, vous ne pourrez plus vous en passer, grâce à des résultats concrets. Le jeu en vaut vraiment la chandelle !

En revanche, si vous ne suivez pas ce plan, vos comptes ne seront pas équilibrés, et vous continuerez à chercher des recettes miracles pour maitriser votre budget.

Justement, pour ne pas vous décourager, nous ne traiterons que de la gestion de vos finances. Rien d’autre.

Vous avez peut-être vu beaucoup d’articles traiter de ce sujet, mais généralement on y trouve mélangés des conseils :

  • pour faire des économies
  • pour moins dépenser
  • pour avoir de l’épargne
  • pour gagner de l’argent
  • pour arrondir ses fins de mois
  • pour améliorer votre rapport à l’argent

Au final, on se retrouve avec des listes d’astuces tellement longues, qu’on finit par s’y perdre. Je trouve que ça fait beaucoup d’informations à assimiler en même temps.

Et comme le but de ma méthode est de vous aider à bien gérer votre budget et passer concrètement à l’action, inutile de la compliquer.

Chaque chose en son temps. Mieux vaut étudier ces sujets séparément, car ils sont aussi très importants.

Quelque soit votre niveau, vous allez découvrir comment avoir un suivi efficace de vos finances. 

Vous allez prendre la main sur votre argent, pouvoir commencer à accumuler de l’épargne et gagner en sérénité.

On commence par la première étape.

1 – N’ayez qu’une seule banque

Choisir une seule banque

À quoi ça sert d’en avoir plusieurs, surtout si vous avez du mal à gérer votre argent ?

Croyez moi, avoir une seule banque suffit, et va vous simplifier la vie.

Vous éviterez de multiplier les frais bancaires.

Vous aurez tous vos comptes au même endroit.

Par contre, vous devez ouvrir plusieurs comptes, pour une meilleure gestion.

Les quatre principaux outils à demander à votre banque :

  • une carte de crédit à débit immédiat
  • un chéquier
  • un compte courant
  • un livret A

Vous avez là les éléments essentiels pour utiliser votre argent. Faites simple pour commencer !

2 – Résiliez vos différentes cartes de crédit

Quelques sociétés de crédit

Attention, je n’ai pas dit cartes bancaires, ce n’est pas la même chose ! Non, là je parle des cartes ouvrant droit à des crédits à la consommation dans diverses enseignes.

La stratégie de ces sociétés est de vous proposer une avance d’argent permanente. Mais sous couvert de cette disponibilité, se cachent des frais et le sentiment d’argent facile.

Résiliez-les. Vous supprimerez ainsi des sources de tentation de dépenses superflues. Sans compter le temps que vous  gagnerez en gestion, puisque vous n’aurez plus ces cartes.

Vous serez plus libre d’esprit, et ferez des économies, car vous payez ces cartes d’une façon ou d’une autre.

3 – Utilisez un cahier recettes / dépenses

Utiliser un cahier

C’est exactement ce modèle sur lequel j’ai démarré. Et c’est celui que j’ai conseillé à mes filles quand elles ont ouverts leur premier compte bancaire.

Je sais qu’on a inventé le tableur depuis, et c’est ce qui me sert aujourd’hui, mais cet outil est très formateur.

Bien sûr, je ne force personne. Si vous préférez un tableur, c’est parfait. Le principal étant d’avoir un support.

4 – Notez vos dépenses le jour même 

Noter ses dépenses rapidement

Vous devez inscrire vos dépenses sur votre cahier le jour même. Vous serez ainsi à jour au fur et à mesure, et serez conscient des sommes d’argent dépensées.

Puis soustraire ou additionner les mouvements de trésorerie au fur et à mesure, afin d’obtenir un solde.

Faire systématiquement ce travail ne vous prendra que quelques minutes. Comme vous ne dépensez pas d’argent tous les jours, pas de contrainte quotidienne.

Vous serez étonnés de voir à quel point cette habitude est facile à prendre.

Vos comptes seront à jour quotidiennement, et vous saurez exactement où vous en êtes.

5 – Établissez un état prévisionnel

Faire un état prévisionnel

Là encore, faites simple pour ne pas vous décourager. Le but étant de se servir des mois précédents pour anticiper les mois à venir

Les revenus proviennent la plupart du temps de la même source, le travail. Ils sont facilement prévisibles, donc simples à reporter.

Votre attention se portera plutôt sur les dépenses variables, qui concernent des domaines plus diversifiés.

Pour les charges fixes, vous les lisserez dans le temps. Elles seront plus lisibles.

En utilisant ce mode de fonctionnement, vous pourrez avoir quasiment en mémoire l’essentiel de votre gestion. 

6 – Automatisez tout ce qui peut l’être

Automatiser et gagner de temps

Vous avez remarqué que votre salaire tombe tous les mois sur votre compte, automatiquement. Vous n’avez pas à vous en occuper.

Ceux qui sont encore payés en chèque ou en espèces voient bien le temps perdu en démarches. Envoyer le chèque ou se rendre à la banque est chronophage.

Eh bien c’est pareil pour vos dépenses. Faites le point de ce que vous pouvez automatiser, et mettez en place des virements ou prélèvements automatiques.

En étalant ces dépenses tout au long de l’année, vous vous habituerez à gagner du temps, Surtout, vous supprimer le risque d’oublier de payer manuellement certains postes récurrents.

Cette automatisation vous épargnera de la fatigue. Sans compter le temps que vous récupérerez pour d’autres occupations.

7 – Réalisez un rapprochement bancaire régulièrement

Faire son rapprochement bancaire

Cela consiste à vérifier la concordance des sommes, et des soldes, entre votre cahier de comptes et votre compte bancaire.

Encore une fois, le faire manuellement au début vous permettra de mieux comprendre les mouvements de votre argent

Plus tard, vous pourrez le faire de façon plus globale.

L’autre intérêt de ce contrôle est de vérifier que la banque n’a pas fait d’erreur. C’est rare, mais ça peut arriver.

Là encore, pas de pression, faites-le en fonction du nombre d’opérations. Inutile d’en faire un par semaine si vous n’avez réalisé que 3 opérations. 

Commencer par en faire un par quinzaine.

8 – Ayez toujours un salaire d’avance sur votre compte courant

Un salaire d’avance sécurise

Cela ne veut pas dire qu’il faut le dépenser. Mais vous serez à l’abri d’un découvert accidentel, qui pourrait vous occasionner des frais bancaires inutiles et couteux.

Le but est évidemment de ne pas toucher à cette avance, et de bien veiller à réapprovisionner en cas d’accroc.

Vous aurez ainsi une sécurité permanente.

9 – Consultez vos comptes régulièrement

Consulter ses comptes

Vous devez le faire le plus souvent possible. Toutes les banques le permettent aujourd’hui. Je connais des personnes qui le font TOUS les jours ! 

Il suffit d’un ordinateur et d’une connexion internet. Pas d’excuse !

Une fois connecté, vous avez un aperçu de votre solde. Là encore c’est rapide, et pour approfondir, vous pouvez cliquer encore une fois pour aller plus en détail de vos opérations.

Vous aurez ainsi un super suivi de vos comptes.

10 – Utilisez un agrégateur de compte bancaire

Alerte sur votre compte

C’est un outil qui permet d’avoir une vision panoramique de vos comptes bancaires.

Vous allez me demander à quoi ça sert, puisque vous avez déjà le site de votre banque qui le permet ?

Outre le fait de visualiser vos comptes, vous pouvez en plus, par exemple :

  • être prévenu par alerte en cas de solde trop bas
  • être prévenu par alerte lorsqu’un mouvement d’argent important survient sur votre compte (salaire, grosse dépense)
  • catégoriser les dépenses
  • regrouper plusieurs banques au même endroit (bien que dans cet article, je recommande d’avoir une seule banque)

En voici deux des plus connus : Bankin’Linxo 

Personnellement, j’utilise Linxo.

Il en existe d’autres. Choisissez celui qui vous convient. Contentez-vous de la version gratuite. Elle aura moins d’options, mais vous aurez au moins la principale : les alertes.

Être alerter du mouvement d’une somme importante, ou d’un solde trop bas est toujours un plus, en complément d’un bon suivi de comptes.

C’est une sécurité supplémentaire à ne pas négliger.

11 – Ne  payez pas en espèces : n’utilisez que la carte bancaire ou le chéquier

Privilégier la carte bleue

Je tire cet enseignement de ma propre expérience… et celle des autres, sauf si vous êtes très endetté. J’explique pourquoi dans cet article sur le désendettement.

J’ai constaté qu’à chaque fois que je retirais de l’argent au distributeur, je le dépensais plus rapidement. Et lorsque je fais mes comptes, je ne sais plus comment je l’ai dépensé.

C’est comme une plus grande facilité à dépenser, comme si ces espèces ne demandaient qu’à quitter mon porte-monnaie pour m’offrir plus de gratification…

Et je reconnais un certain plaisir à utiliser l’argent liquide. Pas vous ? Je ne sais pas pourquoi. Parce que c’est plus palpable, plus concret, plus facile ?  Quoique qu’il en soit, j’ai tendance à plus dépenser… 

C’est sans doute pour cette raison qu’on parle de liquide !

Alors j’ai réglé le problème définitivement, en n’utilisant plus que ma carte bleue, même pour des achats de 1€. Ce qui reste assez marginal, comme par exemple pour payer ma baguette, lorsque la boulangère n’a pas de monnaie à me rendre sur un billet de 20€.

Autrement, c’est carte bleue !

Grace à cela depuis, j’identifie toutes mes dépenses facilement, ce qui m’aide dans ma gestion quotidienne. D’ailleurs, je me promène désormais avec très peu d’argent sur moi.

En cas de perte ou de vol, je minimise le risque… et je dépense moins ! C’est tout bénéf !

Avec cette règle, vous allez vraiment simplifier et sécuriser le suivi de votre argent

12 – Mettez de l’argent de côté

Avoir de l’épargne

Eh oui, grâce à la bonne gestion de votre argent, vous allez pouvoir épargner.

Je dirais même que vous DEVEZ épargner ! Mais avant, n’oubliez pas de laisser en permanence un mois de salaire d’avance sur votre compte courant. J’insiste sur ce point.

Parmi les outils du premier conseil, je recommande d’avoir au moins un compte d’épargne sous forme de livret A. Mais ça peut être plus. Vous le déciderez selon votre fonctionnement. 

Vous devez retenir qu’il faut avoir de l’épargne : 

  • de précaution
  • de loisir
  • de projet

Vous pouvez opter pour un compte dédié à l’ensemble des trois catégories, ou un compte par poste. Les plus connus, outre le livret A, sont le livret de développement durable (LDD), le plan d’épargne logement (LEP, moins souple) ou encore le compte d’épargne logement (CEL).

Vous trouverez d’autres supports tels l’assurance vie. C’est à vous de voir, mais faites simple et efficace. Veillez cependant à ce que ces économies soient facilement et rapidement disponibles en cas de besoin.

Le fait d’avoir de l’épargne, en plus de rassurer l’épargnant et le banquier, permet de préparer l’avenir sereinement. 

13 – Et enfin le dernier conseil, un des plus importants : ne déléguez jamais la gestion de vos comptes

Gérer ses comptes soi-même

Que ce soit à un parent ou votre conjoint, vous ne devez absolument pas confier la gestion de votre argent à qui que ce soi.

Restez aux commandes et ne vous laissez jamais influencer. Si vous êtes en couple, faites-le à deux si vous voulez, mais ne vous détachez sous aucun prétexte de la gestion de vos finances.

C’est trop important !

Vous saurez comment ça marche, et surtout, ce qui s’y passe. Sans remettre en cause l’intégrité de vos proches, combien de personnes se sont-elles réveillées un matin, criblées de dettes ou les comptes vidés à cause d’une autre personne ?

Imaginez à la fois la stupeur, la déception…et les nouveaux soucis ! Non, soyez au contrôle !

Surtout qu’à cette étape, vous savez gérer votre budget !

En conclusion

En vous donnant cette méthode en 13 étapes pour gérer efficacement votre budget, j’ai conscience que cela représente beaucoup d’informations.

Vous pouvez vous sentir submergé, et c’est normal. Mais ce n’est pas grave.

Si vous ne savez pas comment vous y prendre, je vous conseille de commencer par l’étape une, tout simplement. C’est la plus facile, franchement.

Puis vous passerez à la suivante, et ainsi de suite. Surtout, vous y allez à votre rythme, l’essentiel étant de passer à l’action.

Vous éprouverez sans doute des difficultés. Vous aurez peut-être envie d’abandonner.

Vos résultats seront imparfaits, qu’importe. Surtout, persévérez

Vous allez vous améliorer et voir que gérer un budget est à votre portée.

Et vous verrez qu’après des débuts difficiles, vous en maitriserez les rouages. Vous finirez même par vous amuser, en voyant avec quelle facilité vous naviguer entre vos outils de suivi.

À présent, vous avez tout ce qu’il faut pour installer votre système !

J’espère que ce contenu vous sera utile. En attendant de pratiquer, dites-moi en commentaire, quelle est le conseil que vous avez préféré et pourquoi.

Catégories : Finances

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *